Les quartiers où investir à Paris

By | 16/10/2017

paris

Cela peut paraître difficile à croire, mais de toutes les villes de France, Paris est le nec plus ultra en matière d’investissement immobilier. Diversité des quartiers et des biens, situation idéale au cœur de l’Europe, dynamisme économique, rayonnement culturel, etc, malgré un niveau de prix difficilement abordable, la ville Lumière demeure un investissement de choix pour la pierre. À condition de bien connaître le terrain et ses districts. Voici le classement des 10 meilleurs quartiers où investir à Paris cet automne.

  • Le 9e

L’un des quartiers les plus animés au coeur de la rive droite, proche de l’Opéra, des grands Boulevards, on y trouve aussi bien des petites rues commerçantes que des grandes avenues illuminées par la splendeur des plus grands magasins de Paris : les Galeries Lafayette, le Printemps, etc. Le prix du m2 oscille autour de 8 369 € /m², ce qui en fait un choix de première catégorie.

  • Le 10e

Poissonnière, Saint Martin, Saint Denis… Des quartiers traditionnellement populaires qui connaissent depuis quelques années un phénomène d’embourgeoisement, de plus en plus marqué . En conséquence, les prix augmentent : environ 7 370 € /m². Le 10e est connu pour être un quartier festif et animé, jusqu’aux heures les plus avancées de la nuit, à éviter si vous recherchez avant tout le calme et la tranquilité.

  • Le 11e

Moins touristique que le 9e et le 10e, le 11e arrondissement parisien n’en est pas moins agréable à vivre. On y trouve des lieux emblématiques de la nuit parisienne comme la place de la Bastille, la rue Oberkampf, la rue de Lappe et la Place de la République. Très proche du centre et du Marais, bien desservi par les transports, le quartier est vivant, mais calme. Comptez 7 900 € /m².

  • Le 13e

Le quartier d’Austerlitz et des Gobelins à la côte depuis quelques temps. Il faut dire que malgré des atouts non-négligeables à proximité, comme le Jardin des Plantes ou la place de la Bastille, les prix demeurent étonnamment attractifs. On peut parfois même (mais cela devient rare) dénicher des biens à moins de 6000€/m2.

  • Le 15e

L’arrondissement le plus peuplé de Paris, et un terrain d’investissement idéal pour les familles (grands appartements, rues commerçantes et paisibles). Du côté de Saint Lambert (près du boulevard des Maréchaux) notamment, il fait bon vivre et les prix sont encore sous la barre des 10 000 € / m². Si vous travaillez du côté de Boulogne-Billancourt par exemple, où de nombreuses entreprises se délocalisent lorsqu’elles s’agrandissent, la situation est idéale : quelques arrêts de métro suffisent pour rejoindre les Hauts-de-Seine. Comptez 8 350 € /m² en moyenne.

  • Le 17

Comme beaucoup de quartiers parisiens avant eux, les Batignolles sont devenues la proie des nouvelles tendances du secteur immobilier. Epinettes, Plaine Monceau, Ternes et Batignolles ont attrapé le virus de la “boboïsation”, sans pour autant connaître (encore) une flambée des prix sans précédent : 7 900 € /m², qui peuvent descendre sous la barre des 6000, voire des 5500 en cherchant bien.

  • Le 18

Les Abbesses et les Buttes-Montmartre, dont les célèbres pentes ont marqué toute une génération de peintres et artistes maudits, attirent les touristes mais aussi les investisseurs.

Si vous quittez Montpellier pour Paris, et que l’aspect vie de quartier et petites ruelles vous manquent, c’est sans doute dans le 18e que vous aurez le plus de chance de retrouver cette ambiance.Dans le 18e, c’est dans le quartier de La Chapelle que l’on retrouve les prix les plus bas, à 5 000 € /m². Autre atout : le quartier de Pigalle, qui sort peu à peu de son image de “quartier chaud”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *