Frais de dossier pour un credit immobilier

By | 15/04/2016

Voulez-vous contracter un crédit immobilier pour l’achat d’un bien ? Soyez avant tout bien informer pour éviter toute surprise. Et oui, toute une liste de frais est à prévoir si l’on compte faire un prêt. Parmi lesquels, il y a les frais de dossier. Il s’agit en effet d’une somme incluant le TEG que l’organisme prêteur acquerra lors de la constitution d’un dossier de prêt immobilier. Ces frais seront néanmoins à régler qu’après acceptation et octroi du prêt.

Les frais négociables

negocier frais dossier creditLes frais de dossier pour un prêt immobilier sont généralement de 1% du montant emprunté. Pour éviter toute mauvaise surprise, soyez vigilants et assurez-vous qu’il est bien question de TTC et non Hors-taxes. D’ailleurs, notez qu’il est de votre libre droit de négocier les différents frais s’afférant aux dossiers. À l’instant où vous éprouvez le besoin de faire un prêt, vous pourriez vous retrouver submerger par des milliers de propositions, comme un taux immobilier credit mutuel, BNP ou boursorama, etc… Il serait cependant plus judicieux de prioriser vos négociations, les taux en premier lieu, et viennent ensuite les frais de dossier. Ne vous laissez également pas méprendre par une minime réduction des frais de dossier car ceci peut constituer un piège qui cachera un taux d’intérêt plus élevé par derrière.

Frais de dossiers : gratuits ou plafonnés

Quelques prêts sont privilégiés par une gratuité des frais de dossier, notamment les prêts à taux 0 + (le PTZ Plus), les prêts immobiliers proposés par la Poste et parfois même lors d’offres promotionnelles proposées par les banques à une occasion donnée.

Ne pas oublier qu’étant réglementés, les frais de dossier sont ainsi plafonnés à une certaine somme. En prenant le cas du prêt d’accession sociale, celui-ci est plafonné à 500 euros.

Différence entre frais de courtage et frais de dossiers

La confusion se créée souvent quand on parle de frais de courtage et frais de dossier dans le cadre d’un crédit immobilier. Il est nécessaire de noter qu’il s’agit ici de deux choses totalement différentes. Le frais de courtage étant le frais du courtier, versé à ce dernier. Et le frais de dossiers étant au profit de la banque, versé directement à la banque.