Pour faire le bon choix en matière d’assurance de prêt

By | 16/08/2016

Certains éléments primordiaux tels que coûts et les garanties sont à étudier soigneusement avant de choisir son assurance de prêt. Afin de trouver l’offre la plus intéressante, l’idéal est de recourir à des courtiers en crédit immobilier à l’exemple de Bourse des crédits.

Une assurance pour se protéger des aléas de la vie

assurance pretMême si cela n’est pas légalement obligatoire, souscrire à une assurance de prêt est toujours recommandé si ce n’est exigé lors de la souscription d’un prêt immobilier. Très utile, l’assurance de prêt est une protection à la fois pour l’emprunteur et pour l’établissement de prêt. En effet, elle assure à ce dernier le remboursement intégral du capital emprunté même en cas de défaillance de l’emprunteur. Pour ce dernier, c’est un moyen de se prémunir contre les aléas de la vie qui empêcheraient l’emprunteur d’avoir la faculté de rembourser les échéances de prêt. Par conséquent, elle évite toute saisie éventuelle de ses biens. Les conditions et les coûts d’une assurance de prêt diffèrent d’un organisme prêteur à un autre et influent fortement sur le coût global du crédit. De ce fait, il est important de bien choisir son assurance de prêt. Pour cela, il est conseillé de recourir à des courtiers en credit immobilier comme boursedescredit.com. Cette démarche ajoute une valeur ajoutée à la demande de financement, car l’intervention de Bourse des Crédits permet de bénéficier de certains avantages liés à une grande expérience dans le domaine des prêts bancaires et notamment dans les prêts immobiliers. Force de conseil et d’explications, les courtiers de Bourse des crédits sont d’une aide précieuse dans la comparaison et la négociation des meilleures offres de prêt existant actuellement sur le marché.

Les différentes garanties et la délégation d’assurance emprunteur

L’assurance de prêt comporte généralement deux types de garanties : celles qui sont obligatoires et celles qui sont facultatives. Les garanties obligatoires sont la garantie décès et la garantie invalidité. En ce qui concerne la garantie invalidité, elle varie selon le degré d’invalidité de l’assuré. On distingue la garantie PTIA ou « Perte Totale et Irréversible d’Autonomie », la garantie IPT ou «Invalidité Permanente Totale», la garantie IPP ou « Invalidité Permanente Partielle» et la garantie ITT ou « Incapacité Temporaire Totale». Dans la catégorie des garanties facultatives, il y a notamment la garantie perte d’emploi.

Depuis la loi Lagarde de 2010, il est désormais possible pour l’emprunteur de souscrire à une assurance de prêt auprès d’un autre assureur que celui de son organisme de crédit et cela sans frais ni pénalités. Toutefois, pour que cette délégation d’assurance soit validée, il est impératif que la nouvelle assurance de prêt présente des garanties équivalentes à celles initialement proposées par la banque de crédit. Par ailleurs depuis 2014, avec l’instauration de la loi Hammon, il est aussi possible de résilier son contrat d’assurance de prêt avant le premier anniversaire de celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *