Author Archives: Joel

Construire maison en bois : est-ce possible partout en France ?

house-2609603_960_720Dans le marché de construction de la maison en bois, les deux premiers segments à savoir la construction du logement en bois collectif et les extensions-surélévations en bois, ont connu une croissance positive, tandis que celui de la construction de la maison en bois individuelle a subi un ralentissement, ces six dernières années

Marché de construction de la maison en bois individuelle

La construction des maisons individuelles en secteur diffus, se répartit significativement en 2280 maisons sont construites en Auvergne-Rhône Alpes, 1310 maisons dans la région de la nouvelle-Aquitaine, et 995 maisons dans la région de l’Occitanie, dans l’année 2016. Par ailleurs, 2755 maisons individuelles en bois en secteur groupé, sont construites durant cette même période

Marché de construction du logement en bois collectif

La construction du logement en bois collectif, se caractérise globalement par 1880 logements construits dans la région d’Auvergne-Rhône Alpes, 1720 logements dans la région de l’Île-de-France, et 1805 dans la région de la nouvelle-Aquitaine, à la fin de l’année 2016

Marché des extensions-surélévations en bois

Les extensions-surélévations en bois, se résument dans un ordre d’importance en 1530 unités sont construites dans le Pays-de-la-Loire, 1475 dans la région de l’Auvergne-Rhône Alpes, 1425 dans la Normandie, 1180 dans la nouvelle-Aquitaine, 1125 dans la Bretagne, à la fin de l’année 2016

Parts de marché de la construction bois

Le marché de maison en bois individuelle a enregistré 12 435 unités représentant 8,7% la part de marché en 2016, contre 14 500 unités représentant 10,6 la part de marché en 2014 ; avec une régression de l’ordre de 1,9%.
Le marché de logement en bois collectif a enregistré 8 960 unités représentant 4,0% la part de marché en 2016, contre 5 220 unités représentant 2,6 la part de marché en 2014 ; avec une progression de l’ordre de 1,4%.
Le marché des extensions-surélévations en bois a enregistré 9 930 unités représentant 27,80% la part de marché en 2016, contre 9 225 unités représentant 20,1 la part de marché en 2014 ; avec une progression de l’ordre de 7,7%

Le marché de construction de maison en bois en France, offre des perspectives favorables à court terme. Les maisons AXE & D de leurs demandes importantes par les investisseurs, offrent des opportunités de construire des maisons en bois partout en France.

Maison en bois : construire en bois, est-ce plus cher ?

new-home-2897352_960_720

La construction des maisons en bois est toujours très abondante en montagne. Par contre, ce n’est plus le cas en ville. Effectivement, la plupart des citadins préfèrent se tourner vers les autres matériaux de construction, et principalement le béton. Une question pertinente se pose alors : est-ce plus cher ?

Le coût d’une maison en bois

Pour la construction d’une maison en bois, quelques ouvriers suffisent puisqu’il n’y a généralement pas de gros matériel à transporter. La matière utilisée est vendue au mètre carré. Son prix est actuellement proche à celui du parpaing. Pour répondre à la question « est-ce plus cher », il faut se baser sur sa rentabilité à long terme. L’ossature d’une maison en bois conforme aux normes et à la réglementation se caractérise par l’absence de ponts thermiques, qui constitue une source de dépense importante pour les maisons maçonnées ou construites avec d’autres matériaux. La maison en bois est donc beaucoup plus économique sur le long terme. C’est la maison du futur. De plus, elle est très écologique et se marie parfaitement avec la nature.

Le saviez-vous ? Spécialisé dans le métier du bois et de la construction depuis plus de 60 ans, le Groupe Dunoyer construit et fournit tous les matériels nécessaires pour construire les maisons en bois.

Les avantages d’une maison en bois

La maison en bois peut sembler fragile par rapport aux autres types de maisons. Toutefois, sa construction comporte de nombreux avantages. Comme mentionné précédemment, elle possède avant tout des performances thermiques élevées, ce qui vous fera beaucoup d’économies en chauffage. Ensuite, elle permet une grande liberté architecturale : les formes et les finitions peuvent être personnalisées et bien définies selon vos besoins et vos préférences. De plus, elle convient à tous les types d’environnement.

C’est également la construction idéale pour les terrains difficiles : peu importe la modulation du terrain (en pente, accidenté, etc.), le bois est assez souple pour s’y adapter. Les chantiers de construction sont également propres pendant la construction des maisons en bois et le délai de construction est très rapide : le montage de l’ossature est très rapide, il peut prendre quelques semaines, voire quelques jours. Et enfin, leur structure légère est un grand avantage si vous vous situez dans une région sismique : votre maison ne risque pas de s’effondrer sous son propre poids.

Renégocier son prêt immobilier pour obtenir un meilleur taux

house-1946371_960_720

Il y a quelques années ou mois vous aviez souscrit a un prêt immobilier avec un taux intéressant pour l’époque. Mais aujourd’hui vous constater que les taux immobilier son bien meilleur que celui que votre contrat actuel. C’est la raison pour laquelle vous vous demandez pourquoi ne pourriez vous pas bénéficier d’un meilleur taux immobilier, cela vous permettrai de finir de rembourser votre crédit plutôt ou diminuer votre mensualité.

Vous n’êtes pas sans savoir, que le remboursement d’un prêt immobilier est long et important dans la vie d’un homme. Si vous avez la possibilité de devenir propriétaire plus rapidement et pour moins d’intérêt sur votre somme emprunté, je pense que cela vous fera plaisir de pouvoir rentrer chez vous et de dire que c’est à vous, que vous ne devez rien à personne. Le marché immobilier étant soumis à la variation de l’offre et de la demande, certaine année sont meilleur pour effectuer un investissement immobilier. Et si votre taux est supérieur à 2,6%, que vous avez un capital à rembourser de plus de 70 000 €, que la différence en votre taux et le taux actuel est supérieur à 0.7 % n’hésitez pas à renégocier votre crédit immobilier afin de faire de véritable économies d’argent et de mensualité.

Négocier avec votre banque ou partir à la concurrence ?

Votre banquier ayant lui-même réaliser un emprunt pour vous avancer les fonds de votre prêt immobilier, la baisse du taux de votre crédit qu’il pourra vous accorder ne sera peut être pas aussi importante que si vous changez de banque. Il faut peser le pour et le contre, prenez le temps de réfléchir à tête reposé et vous aurez les idées un peu plus claire. N’hésitez pas à mettre en concurrence votre banquier et une offre concurrente, il y a un coup à jouer. Votre banquier va tenter de vous garder en tant que client en vous proposant des avances qui peuvent être lié à d’autres services que vous avez chez eux. La première chose à faire pour négocier est de faire une demande de renégociation de votre prêt en utilisant un modèle de lettre.

Rédiger une lettre de renégociation de prêt pour votre banque

Vous êtes prêt à franchir le pas. Vous ne savez pas comment faire, avec un site internet gratuit de modèles de lettres pour renégocier un prêt immobilier vous allez pouvoir trouver un exemple de courrier à personnaliser qu’il faudra faire parvenir à votre banque par voie postale afin que votre demande soi prise en compte.

Quels métiers peut offrir une formation en apprentissage dans l’immobilier ?

architecture-1448221_960_720

Le secteur de l’immobilier est en pleine expansion et offre toujours plus d’emplois. Grâce à une formation en apprentissage dans ce secteur d’activité, de type BTS Immobilier, il est possible de prétendre à différents métiers que vous trouverez détaillés dans cet article.

Devenir agent immobilier

Le premier métier qu’il est possible d’exercer avec une formation en apprentissage dans l’immobilier est celui d’agent immobilier. Véritable commercial, il se chargera de mettre en relation les acheteurs et les vendeurs en vue de vendre ou de louer des biens.

Devenir gestionnaire de biens locatifs ou de copropriétés

Un gestionnaire de biens locatifs ou de copropriétés est en charge de l’entretien, du nettoyage et de la sécurité technique de différents biens immobiliers. Il veille également à la bonne entente entre les locataires ou les copropriétaires et peut gérer certains conflits.

Devenir responsable d’agence immobilière

Le responsable d’une agence immobilière participe à toutes les étapes importantes dans une vente ou la location d’un bien. Il monte les dossiers administratifs et financiers et s’assure de la bonne performance de son agence et déployant tous les moyens nécessaires. Il gère une équipe d’agents immobiliers et cherche à développer son point de vente.

Devenir conseiller immobilier

Un conseiller immobilier gère et coordonne toutes les opérations qui sont liées à l’activité immobilière. Il a pour rôle principal d’informer, de conseiller mais aussi d’orienter les clients à travers toutes ses démarches. Il peut également procéder à des démarches de prospection et se doit être entièrement polyvalent.

Devenir négociateur immobilier

Le négociateur en immobilier est en charge de trouver des biens à louer ou à vendre (en matière de maisons, d’appartements, ou encore de parkings et même de terrains). Il joue le rôle d’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs d’un bien et joue un rôle dans toutes les transactions immobilières.

Devenir diagnostiqueur immobilier

Le diagnostiqueur immobilier intervient toujours avant l’achat ou la location d’un bien immobilier afin d’en déterminer son état. Il doit contrôler l’amiante, le plomb mais aussi le système électrique, le gaz et les performances énergétiques.

Devenir expert immobilier

Avec une formation poussée, il est également possible de devenir expert immobilier. Un expert immobilier doit pouvoir évaluer au juste prix un bien à la vente ou à la location. Il doit étudier minutieusement chaque dossier afin d’en faire une étude détaillée.

D’autres métiers sont accessibles dans le secteur de l’immobilier avec une formation en apprentissage. N’hésitez pas à vous renseigner.

Achat d’un bien immobilier : comment réussir votre déménagement ?

demenagement

Vous venez d’acheter le bien immobilier de vos rêves et allez bientôt vous y installer. C’est donc le début d’une toute nouvelle vie ! Mais avant d’habiter votre nouvelle demeure, il vous faudra passer l’étape cruciale du déménagement. Ici, qu’il s’agisse d’un déménagement à Montreuil, à Paris ou ailleurs, le stress est pratiquement toujours de mise. Alors, comment

envisager sereinement cette étape ? Tout de suite, voici quelques conseils utiles à garder à l’esprit, en toutes circonstances.

Gérez les contraintes de l’existant

Ici, contrainte signifie tous les obstacles qui pourraient vous empêcher de mener à bien votre déménagement le jour J :

  • Pas de solution de garde des enfants,
  • Manque de monde pour vous aider,
  • Manque de disponibilités pour aller chercher le camion de déménagement à l’heure prévue,
  • Cage d’escalier ou d’ascenseur trop petites pour y glisser vos meubles,
  • Oubli de location du garde-meubles pour accueillir une partie de votre mobilier sur place,
  • Pas d’autorisation de stationnement du camion dans la rue (en cas de zone piétonne notamment),
  • etc.

Vous l’aurez compris : pour un déménagement réussi il vous faudra avant tout faire la liste de toutes les contraintes vraisemblablement envisageables pour ensuite trouver une solution adéquate à chacune. De la sorte, vous éviterez tout problème.

Choisissez le moment opportun

Selon les cas, le choix d’une période de déménagement ne vous incombe pas forcément. Lorsque c’est néanmoins le cas, gardez en tête de vous référer aux éléments suivants au moment de prendre la décision : disponibilités de chacun, prix des camions, prix appliqués par la société de déménagement le cas échéant.

Bien souvent, votre déménagement vous coûtera moins cher en semaine et hors jours fériés ou périodes de vacances scolaires. En général de mai à septembre, les prix de camions sont par exemple 30 à 40% plus chers que le reste de l’année…

Malheureusement, il est rare de trouver des proches étant disponibles en semaine. A vous donc, de prendre en compte ces critères pour faire le choix approprié selon votre situation personnelle.

Anticipez

Après avoir géré toutes les contraintes extérieures et choisi le moment opportun, il vous faudra passer aux choses sérieuses : les cartons. Et pour cela, la meilleure méthode reste l’anticipation. Voici quelques conseils quant à cette étape :

  • Préparez vos cartons en avance voire quelques semaines avant pour les pièces dont vous ne vous servirez pas jusqu’au départ (garage, cave, grenier, chambre d’amis…). En partageant le travail, vous aurez l’impression de gagner du temps lors du déménagement en lui-même.
  • Notez soigneusement vos cartons en inscrivant le type de contenu et la pièce d’origine. De cette façon, vos invités n’auront pas de mal à disposer les cartons à l’endroit exact dans votre nouvelle habitation. Après coup, le déballage sera aussi beaucoup plus simple.
  • Placez les cartons les plus légers au-dessus de la pile. C’est un basique, mais beaucoup ont tendance à l’oublier.

Concernant les meubles, si votre ancienne habitation était meublée et que vous devez en acheter en partant de 0, afin de gagner du temps, sachez que vous avez la possibilité de faire appel à un coach déco missionné pour sélectionner, vous proposer et même acheter des nouveaux meubles en fonction de vos goûts en matière de décoration, vos besoins et la disposition des pièces votre nouveau logement.

Après avoir suivi ces quelques conseils, votre déménagement devrait en toute logique se dérouler sous les meilleurs hospices.

2 réalisations architecturales qui vous feront davantage aimer l’architecture

interior-3012235_960_720

L’architecture : voilà un domaine que l’on n’ose pas approcher alors que l’on ne peut s’empêcher d’être fasciné par les œuvres qui le composent. De l’avis commun, l’architecture est une discipline sophistiquée et souvent abstraite : on ne comprend pas toujours la signification de l’allure du bâtiment, même si on devine aisément que sa construction a relevé d’une remarquable prouesse technique. Voici 6 bâtiments dont l’aspect vous incitera à mieux connaître l’architecture et à vouloir décrypter le fonctionnement spirituel et intellectuel des architectes.

La villa en bois de Robert Harvey construite en 1960

Cette villa se trouve à Kenilworth, une localité du Warwickshire en Angleterre. En 1960, les préoccupations environnementales n’étaient pas si fortes qu’aujourd’hui. Pour autant, certains grands noms de l’architecture contemporaine n’ont pas hésité à exploiter des matières écologiques et des éléments naturels pour mettre en valeur leurs talents. Et justement, en parlant de talents mis en lumière, voici une petite remarque qui prend tout son sens à l’heure où la concurrence fait rage dans tous les domaines.

Si en 1960, les architectes constituaient des portfolios en version « papier », aujourd’hui, la création de sites internet s’impose aux jeunes architectes. Ils y afficheront leurs parcours, leurs réalisations, leurs projets aussi. Même si les architectes senior ont déjà un carnet d’adresses bien rempli par rapport aux professionnels juniors, rien ne les empêche de créer également leur site internet. Les internautes passionnés d’architecture, qu’ils aient ou non un projet en tête, se feront un plaisir de consulter ces sites juste pour y découvrir des ouvrages uniques et originaux.

La maison de verre et d’acier de Philippe Starck

L’ouvrage a été construit à Montfort-l’Amaury. Il s’agit d’une maison technologique préfabriquée, entièrement écologique. Le designer se propose de lancer le concept en collaboration avec l’entreprise Riko experte dans la construction de maisons durables. Les façades extérieures sont faites uniquement de baies vitrées (triple vitrages), fixées à des structures en acier. La maison se prolonge sur une vaste terrasse en bois. Lorsque celle-ci s’ouvre, surprise, une piscine fait son apparition. Enfin, la villa est bâtie dans un parc arboré doté d’une végétation luxuriante.

Les différents prêts immobiliers

immo

Comprendre les crédits immobiliers

Vous avez un projet d’achat immobilier et vous vous sentez perdu devant la profusion d’offres de crédit. Voici quelques conseils pour éclaircir cette question.

À propos du crédit immobilier

Le crédit immobilier a pour objet le prêt d’une somme d’argent pour l’achat d’un bien immobilier existant ou à construire. Cette opération financière concerne l’acquisition d’un logement ou du terrain nécessaire pour le construire. Il peut s’agir d’une maison, d’un appartement ou d’un immeuble destiné à servir d’habitation principale, exclusive ou incluant un usage professionnel. L’offre de prêt peut aussi inclure les travaux de réparation, d’amélioration ou d’entretien que le logement exige. Elle s’étend aussi à l’acquisition de parts dans une société immobilière.

Vous pouvez obtenir un prêt classique en passant par un organisme financier, une banque ou un courtier. Votre interlocuteur vous propose une offre de crédit. Son montant dépend de vos ressources et sa durée, il est variable de 20 à 25 ans, voire 35 ans pour certaines banques. C’est à vous de choisir entre un taux fixe tout au long du prêt ou un taux variable progressif ou indexé. Une fois l’offre acceptée, les fonds sont débloqués et vous remboursez l’emprunt selon un tableau de financement prévu.

Les autres types de crédits immobiliers

Le prêt épargne logement est accessible si vous possédez un plan d’épargne logement (PEL) ou un compte épargne logement (CEL). À terme, vous pouvez obtenir un prêt à un taux avantageux et une prime de l’État.

Le prêt à taux zéro renforcé (PTZ +) vous concerne si vous êtes un primo-accédant acheteur d’un logement neuf ou ancien avec des travaux. Ce financement partiel est accordé selon vos ressources.

Le prêt conventionné vous sera proposé si l’organisme prêteur a passé une convention avec l’État. Il est accordé selon vos ressources et peut ouvrir droit à l’aide personnalisée au logement (APL).

Le prêt d’accession sociale (PAS) vous sera accordé si vous avez des revenus modestes. Il peut financer entièrement l’opération immobilière.

Des prêts complémentaires existent et sont cumulables entre eux. Faites appel au prêt Action Logement destiné aux travailleurs du privé ou aux prêts réservés aux fonctionnaires. Renseignez-vous aussi auprès des collectivités territoriales, des caisses de retraite complémentaires et des mutuelles.

Terrain à acheter : comment trouver la bonne parcelle pour faire construire ?

new-home-1664252_960_720

Il existe de nombreuses manières pour trouver le terrain idéal pour construire une maison individuelle notamment à travers les annonces publiées par les aménageurs-lotisseurs sur les supports médias ou par bouche-à-oreille. Voici quelques conseils pour trouver le bon terrain sans encombre.

Les types de terrain à choisir : en lotissement ou isolé ?

Lorsque le terrain est en secteur diffus ou isolé, la parcelle est hors lotissement, c’est-à-dire qu’elle ne provient pas d’un seul bloc divisé en plusieurs lots. Elle est plus avantageuse par rapport au terrain en lotissement. Effectivement, la parcelle offre plus de liberté de construction de tout type de bien immobilier. Toutefois, certaines règles d’urbanisme restent à respecter. De plus, l’acheteur est libre de choisir son agent constructeur de maison en optant pour le terrain isolé. En revanche, les démarches administratives pour l’obtention d’un terrain diffus sont nettement plus compliquées que celui du terrain en lotissement. Sur ce, c’est à l’acheteur de prendre les décisions qui lui conviennent en fonction de ses besoins.

Comment dénicher le terrain viable ?

À la recherche de bons terrains à bâtir sur parcelle-a-vendre.com? Il faut à tout prix dénicher le terrain viable. Ce dernier dispose d’un accès facile à l’eau, à l’électricité, et au réseau téléphonique. Le terrain en question doit être en parfait raccordement avec les principaux systèmes réseau de distribution. Si l’acheteur souhaite acquérir un terrain déjà aménagé, les tâches sont minimes, tous les raccordements sont déjà effectués par un lotisseur professionnel. En revanche, il se peut que les parcelles à vendre entre particuliers nécessitent des travaux alourdissant la facture. Le raccordement des réseaux de distribution éloigné de la parcelle peut atteindre la somme de 10 000 euros. De plus, la négociation entre l’acheteur et le particulier s’avère plus difficile.

Comment choisir un terrain dépourvu de glissement ?

Lors d’un achat d’une parcelle, il est primordial de connaître la composition et situation géologique du terrain comme la présence d’un sous-sol en argile, d’une carrière ou d’une source. Si le vendeur fournit toutes les informations en amont, les particuliers ne sont pas responsables de tous les sinistres qui peuvent venir. De ce fait, avant la signature, il est préférable de demander à un bureau d’études géothermiques une réalisation des études dites G12.

Quel budget pour un appartement à Paris ?

paris-2643595_1280

Si vous projetez acheter ou louer un appartement à Paris, vous devez absolument préparer un budget. Dans le cadre d’un achat, le montant à prévoir n’est pas le même d’un arrondissement parisien à un autre. Quant à la location, le plus important est de connaitre le coût moyen du m² loué dans la capitale afin de bien vous armer financièrement.

Budget approximatif à prévoir pour acheter un appartement à Paris

Le prix d’un appart situé au cœur de Paris peut varier énormément d’une agence immobilière à une autre. C’est pourquoi il est recommandé d’estimer le prix du type de bien qui vous intéresse sur cabinet-kmi.com afin de prévoir le budget qui convient.

Toutefois, on note en général qu’à Paris, 90 % des appartements mis en vente affichent un prix compris entre 6 000 € et 12 000 €. Ces 12 derniers mois, il a été constaté une évolution du coût au mètre carré des appartements parisiens. Celle-ci est approximativement de 17,63 %

Des réalités différentes selon les arrondissements

Le coût d’un appartement n’est pas le même dans tous les arrondissements de Paris. À ce propos, ceux du centre de la capitale connaissent une hausse de prix, car la demande y est toujours supérieure à l’offre. Et puis, les acquéreurs préfèrent plus les biens de qualités. La conséquence est que dans les 1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissements de Paris, les prix au mètre carré sont maintenus à des niveaux élevés. En moyenne, il faut débourser entre 9500 € et 12 000 € au mètre carré pour devenir propriétaire d’un bien immobilier dans ces secteurs de la capitale. Ce constat est également fait dans les arrondissements chics de Paris, notamment dans le 6ème et le 7ème. Le marché est plus dynamique et cela aboutit à des prix au mètre carré hauts.

Dans d’autres arrondissements parisiens, le prix moyen au mètre carré d’un appart atteint des niveaux record, au point où certains observateurs et spécialistes de l’immobilier trouvent cela scandaleux ! Par exemple dans le 6ème arrondissement, des appartements ont été mis en vente à 17 000 €, voire même 20 000 € le mètre carré.

Par contre dans le 11ème, les prix au mètre carré semblent plus raisonnables. En tout cas, il a été noté une moyenne de prix située entre 7 000 € et 9 000 €. Toutefois, les biens de petites surfaces sont le plus en vue.

Prix moyen de la location d’un appartement à Paris

Si vous souhaitez louer un appartement à Paris, trouvez-en en passant au crible les annonces mises en ligne sur comimob-immobilier.fr. Et puis notez que dans la capitale, le prix moyen au mètre carré pour la location d’un appart est de 27,93 €.

Les quartiers où investir à Paris

paris

Cela peut paraître difficile à croire, mais de toutes les villes de France, Paris est le nec plus ultra en matière d’investissement immobilier. Diversité des quartiers et des biens, situation idéale au cœur de l’Europe, dynamisme économique, rayonnement culturel, etc, malgré un niveau de prix difficilement abordable, la ville Lumière demeure un investissement de choix pour la pierre. À condition de bien connaître le terrain et ses districts. Voici le classement des 10 meilleurs quartiers où investir à Paris cet automne.

  • Le 9e

L’un des quartiers les plus animés au coeur de la rive droite, proche de l’Opéra, des grands Boulevards, on y trouve aussi bien des petites rues commerçantes que des grandes avenues illuminées par la splendeur des plus grands magasins de Paris : les Galeries Lafayette, le Printemps, etc. Le prix du m2 oscille autour de 8 369 € /m², ce qui en fait un choix de première catégorie.

  • Le 10e

Poissonnière, Saint Martin, Saint Denis… Des quartiers traditionnellement populaires qui connaissent depuis quelques années un phénomène d’embourgeoisement, de plus en plus marqué . En conséquence, les prix augmentent : environ 7 370 € /m². Le 10e est connu pour être un quartier festif et animé, jusqu’aux heures les plus avancées de la nuit, à éviter si vous recherchez avant tout le calme et la tranquilité.

  • Le 11e

Moins touristique que le 9e et le 10e, le 11e arrondissement parisien n’en est pas moins agréable à vivre. On y trouve des lieux emblématiques de la nuit parisienne comme la place de la Bastille, la rue Oberkampf, la rue de Lappe et la Place de la République. Très proche du centre et du Marais, bien desservi par les transports, le quartier est vivant, mais calme. Comptez 7 900 € /m².

  • Le 13e

Le quartier d’Austerlitz et des Gobelins à la côte depuis quelques temps. Il faut dire que malgré des atouts non-négligeables à proximité, comme le Jardin des Plantes ou la place de la Bastille, les prix demeurent étonnamment attractifs. On peut parfois même (mais cela devient rare) dénicher des biens à moins de 6000€/m2.

  • Le 15e

L’arrondissement le plus peuplé de Paris, et un terrain d’investissement idéal pour les familles (grands appartements, rues commerçantes et paisibles). Du côté de Saint Lambert (près du boulevard des Maréchaux) notamment, il fait bon vivre et les prix sont encore sous la barre des 10 000 € / m². Si vous travaillez du côté de Boulogne-Billancourt par exemple, où de nombreuses entreprises se délocalisent lorsqu’elles s’agrandissent, la situation est idéale : quelques arrêts de métro suffisent pour rejoindre les Hauts-de-Seine. Comptez 8 350 € /m² en moyenne.

  • Le 17

Comme beaucoup de quartiers parisiens avant eux, les Batignolles sont devenues la proie des nouvelles tendances du secteur immobilier. Epinettes, Plaine Monceau, Ternes et Batignolles ont attrapé le virus de la “boboïsation”, sans pour autant connaître (encore) une flambée des prix sans précédent : 7 900 € /m², qui peuvent descendre sous la barre des 6000, voire des 5500 en cherchant bien.

  • Le 18

Les Abbesses et les Buttes-Montmartre, dont les célèbres pentes ont marqué toute une génération de peintres et artistes maudits, attirent les touristes mais aussi les investisseurs.

Si vous quittez Montpellier pour Paris, et que l’aspect vie de quartier et petites ruelles vous manquent, c’est sans doute dans le 18e que vous aurez le plus de chance de retrouver cette ambiance.Dans le 18e, c’est dans le quartier de La Chapelle que l’on retrouve les prix les plus bas, à 5 000 € /m². Autre atout : le quartier de Pigalle, qui sort peu à peu de son image de “quartier chaud”.